Le deal à ne pas rater :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ligne Nike France
Voir le deal

Personnages non-Joueur (PnJs)

Aller en bas

Personnages non-Joueur (PnJs) Empty Personnages non-Joueur (PnJs)

Message par Le Tisserand le Mar 18 Aoû - 9:34

Voici quelques personnages qui seront joués par le Tisserand et/ou les autres joueurs, selon les besoins. Ils auront leur fiche complète de créée et une mise à jour régulière permettra de suivre leur évolution.

Si vous désirez prendre ce rôle, veuillez contacter un admin pour les détails et modalités. Le personnage pourra vous être ensuite attribué.



Prenez note que les personnages suivants requéreront un test RPG avant d'être pris. Ce test vous sera expliqué dans de plus amples détails par MP lorsque vous manifesterez votre intérêt.

- Crystal, Héritière de Rakoth et Reine des Ténèbres
Le Tisserand
Le Tisserand
Le Tisserand à son Métier, Fondateur

Messages : 57

Feuille de personnage
Orientation sexuelle: Indéterminé
Relations:
But: Secret

http://fionavar.forum-canada.net

Revenir en haut Aller en bas

Personnages non-Joueur (PnJs) Empty Re: Personnages non-Joueur (PnJs)

Message par Le Tisserand le Mar 18 Aoû - 9:35

Informations Générales (à compléter)

Nom :: la Sanglante
Prénom :: Crystal
Surnom :: Maîtresse, Héritière de Rakoth, Déesse absolue, etc.

Âge :: Inconnu, au moins plusieurs siècles
Sexe :: Féminin
Orientation sexuelle :: Bi inavouée (Rolling Eyes)

Royaume de naissance :: Le Nord
Race :: Déesse, originellement humaine
Divinité(s) vénérée(s) :: Aucune, elle ne vénère qu'elle-même et ses sombres desseins


Informations Physiques et Psychologiques

Description physique :: Sa capacité de changer de forme à volonté la rend difficile à retrouver, si elle désire se cacher. Toutefois, ce sera toujours celle d'une femme d'une immense beauté. Sa véritable forme, et celle qu'elle préfère, est celle d'une jeune femme d'environ 18 ans. Elle aurait l'air bien ordinaire si ce n'était pas de sa pâleur ihnabituelle, un teint presque cadavérique, et de son regard perçant. Violacé, il semble trancher tout ce qu'il croise sans la moindre pitié, sans la moindre retenue. Difficile à soutenir, il est dur et glacial, sombre, mais brillant de son ambition et de son assurance. Pourtant, son visage est délicat et agréable à regarder, contrastant avec ses yeux. Ses jolies lèvres rosées, d'une neutralité presque effrayante, ne s'étirent en un sourire que lorsqu'elle tue, torture ou joue avec ses victimes. Et ce n'est pas un sourire chaleureux, détrompez-vous. Au contraire, c'est une expression presque dédaigneuse, une satisfaction malsaine du plaisir qu'elle tire dans ses activités. Mais il lui arrive d'être heureuse, sincèrement, autrement que par la violence, mais ce sont de rares occasions et rares sont ceux qui ont eu la chance d'en être témoins.

Son front, couvert par des mèches de sa douce chevelure noisette, porte un ornement confirmant son statut. Du même violet que Lökdal, l'or et l'argent le maintiennent en place tout en apportant un éclat supplémentaire, et non nécessaire, à sa gloire. Car son corps est digne de l'adoration du Désir, presque parfait dans ses courbes. De longues jambes élancées soutenant des hanches rondes et une taille fine, un ventre plat surplombé par une forte poitrine, un fessier ferme, des bras légèrement musclés, un dos bien sculpté, des mains agiles, de longs doigts délicats... Ses attributs changent lorsque se métamorphose, mais restent sensiblement les mêmes. Pourquoi modifier la perfection? Du haut de ses 5 pieds 8 pouces, elle sait qu'elle n'a pas à se plaindre de son corps et le mets plutôt à contribution.

Du côté de l'habillement, elle n'est pas difficile. Bien qu'elle préfère les couleurs sombres et le violet, elle peut changer de ses teintes pour mieux mettre en valeur son physique, dépendant des situations. Elle a une nette préférence pour les vêtements ajustés, un peu plus amples en bas de la ceinture pour faciliter ses mouvements, ainsi que le cuir. Une de ses tenues préférées est une robe à licou d'un mauve foncé, presque noir. Les deux pans de tissus s'attachant derrière son cou ne couvrent que sa poitrine, le décolleté découvrant jusqu'à son nombril. Coupé à la mi-cuisse, le bas de la robe laisse ses jambes entretenues régulièrement aux regards admiratifs de ses subalternes. Ses pieds sont toujours élégamment chaussés de sandales à talon haut, noires, parfois serties de diamants.
Description psychologique ::(7 lignes minimum)
Signes Particuliers ::

Loisirs et Hobbies :: La torture est un loisir auquel elle s'adonne régulièrement. Elle aime beaucoup détruire tout ce qui bouge, sous seul prétexte son bon plaisir.
Peurs et Phobies :: Échouer, mais comme ce n'est pas une possibilité, il n'y a rien à craindre.
But :: Rien de moins que de régner sur Fionavar et tous les univers. Et peut-être aussi de soumettre entièrement son Lieutenant à sa volonté.


Don(s) :: Elle a un contrôle total sur le feu destructeur, puisqu'elle est un agent destructeur. Elle est une télépathe, bien entendu, et elle peut facilement pénétrer les esprits qui croisent son chemin. Elle peut changer de forme et jouer avec les esprits des autres.


Informations Spécifiques

Histoire :: Elle était belle et amoureuse. 16 années de sa vie s'étaient écoulées depuis sa naissance. Enfant des Jardins du Cathal, elle habitait l'Andarièn nouvellement re-colonisée. Les légendes étaient encore fraîches quant aux héros ayant permi à la vie dans cet endroit désertique depuis le Baël Rangat. Et elle, elle rêvait. Rien ne la faisait sourire plus qu'une histoire du héroïque Diarmuid, mort pour que la Lumière puisse briller éternellement sur Fionavar. Fils du Brennin aux cheveux d'or, elle s'imaginait bien à la place de la princesse Sharra, promise à lui et le rencontrant secrètement dans les Jardins de Laraï Rigal. Mais elle savait bien qu'elle ne les verrait jamais, sa famille s'étant établie dans le nord.

Son père était un homme d'origine modeste. Pêcheur, il était aussi un peu cuisinier. C'est pour cette raison qu'il fut engagé à bord d'un navires en direction de l'ancienne Péninsule. Avec sa femme et ses trois enfants, il voyagea pendant plusieurs jours vers le nord et décida finalement de s'établir dans la plaine de l'Andarièn, non loin de l'océan qu'il aimait plus que tout. Il continuait à pêcher et la petite Crystal suivait ses deux frères aînés dans la découverte d'une petite ville portuaire de plus en plus prospère.

Et à 16 ans, elle avait trouvé son prince charmant. Le bel héritier d'une riche famille du sud vint s'établir quelques temps dans la région. Paradant sur son cheval blanc, il faisait fantasmer toutes les adolescentes. Il avait dans la vingtaine, il était séduisant et son sourire éclatant les faisait toutes fondre. Blond aux yeux bleus, il avait l'air d'un ange, mais un ange peut-il être aussi diabolique?

Il la vit, dans toute la gloire de sa jeunesse, au bout du chemin principal. Elle tenait un bouquet de fleurs dans ses mains et elle était paralysée par la simple vue de son prince. Elle brillait de savoir simplement qu'il la voyait. Et il s'approcha d'elle, avec son éternel sourire. Il lui murmura de jolis mots doux, lui promis trésors et éternité. C'était bien plus que ce qu'elle demandait et le crut sur parole. Il ne fit jamais, pourtant, sa demande officielle à son père, selon la tradition comme elle avait été ramenée par Diarmuid dan Aillel. Il se contentait de lui donner des rendez-vous secrets et de l'aimer en silence.

Elle était naïve et ne put résister à son charme. Bien vite, elle se trouva dans ses bras, caressée par ses chaudes lèvres. Il la déflora avec douceur, puis l'abandonna. Elle ne le revit pas pendant plusieurs jours, se languissant de sa présence près d'elle. Et soudain, elle le vit au bras d'une dame en visite de Paras Derval. Il riait et il l'embrassait en public sans même un regard pour elle. Son coeur se serra et elle pleura, maudissant leur nom. À elle et à lui. Elle partit soudainement de chez elle, abandonnant sa famille sans le moindre remords. Elle ne voulait plus vivre puisqu'il n'était plus avec elle. Et elle voulait mourir loin du monde qui avait été témoin de sa défaite, de son humilation.

Dans la neige du Nord, dans les montagnes glaciales, caressées par un vent tout aussi froid, elle s'enfonça pendant des jours. De fatigue et de faim, elle s'effondra sur le sol et s'enfonça dans la poudre blanche qui l'ensevelit rapidement. Elle tomba dans une sorte de demi-sommeil qui engourdissait ses sens. Mais un cauchemar la retenait dans ce monde, des visions de massacres et de terreur. Elle ne ressentait pourtant aucune peur, simplement une attente qui devait insupportable. Pourquoi ne mourrait-elle pas? Pourquoi n'était-elle pas enfin libérée de son éternelle douleur? Si le Tisserand ne voulait pas la faire passer de l'autre côté de la Nuit dans un engourdissement qui la délivrerait enfin, elle l'y forcerait grâce à ce poignard qu'elle tenait entre ses doigts!

Un poignard? Mais... elle n'avait pas de poignard auparavant! La perspective d'être armée l'effraya pendant un court moment. Cette frayeur fut rapidement chassée par toutes les possibilités qui lui étaient maintenant offertes. Elle pourrait tuer celle qui lui avait pris son prince; elle pourrait tuer celui qui l'avait trompée et qui avait abusé d'elle. L'idée de se venger était tellement attirante, si douce. Et le pouvoir, elle le sentait palpiter dans la lame même de la dague.

La lame, autrefois veinée de bleue, brillait d'un mauve sombre. Faite d'un métal rare, elle ne rouillait pas facilement. Conservée depuis plusieurs siècles dans la neige et la glace, elle était intacte. Simplement, une chaleur émanait d'elle à présent, rendant flaque d'eau son enironnement. Crystal était fascinée et en elle grandissait un désir de pouvoir et de vengeance. Soudain, quelque chose explosa en elle et elle poussa un cri strident. Elle sentit un courant la traverser et tous ses sens semblèrent l'abandonner pendant un instant. Ses yeux bleus se teintèrent du même violet que la lame. En elle courait un pouvoir nouveau.

Ce pouvoir était beaucoup trop grand pour une simple mortelle. Se levant avec difficulté, elle marcha tant bien que mal dans la neige, fondant sous ses pieds, et elle trouva refuge dans une grotte de glace. Une fièvre s'empara d'elle et ne la quitta plus, s'intensifiant à chaque minute. Elle avait l'impression de brûler vive, criant et se débattant du mieux qu'elle le pouvait. Mais rien n'y faisait. Elle jurait dans son sommeil agité où les cauchemars étaient plus précis. Elle sentait une douleur ancienne et un désir de dominer le monde. À cela se mêlait ses propres ambitions et une noirceur grandissait dans son âme. Vengeance et pouvoir, deux éléments donnant une force inimaginable...

Pendant 13 jours et 13 nuits, elle subit cette douleur physique et cette torture mentale. À la fin, la chaleur semblait plus supportable et les pensées, moins étrangères. Elle s'appropriait le tout, devenait qu'un avec la force nouvelle qu'elle possédait. Sa faiblesse disparut totalement à la fin de ces deux semaines, moins un jour, d'adatation. La dague ne l'avait pas quittée de tout ce temps.

Elle était morte. La Crystal, fille d'un pêcheur et amoureuse d'un noble héritier, était morte. Certes, elle reconnaissait toujours ce nom, car il était sien, mais elle était quelqu'un d'autre. Ses yeux mauves en témoignaient. Son regard était plus dur et une résolution enfermait son coeur dans un étau de glace. La Crystal mortelle n'était plus, car elle n'aurait jamais pu faire jaillir des flammes du sol gelé pour détruire la grotte de glace, témoin de sa souffrance. Elle était Déesse, non reconnue de ses frères et soeurs immortels. Elle avait un pouvoir qui lui permettait de clamer ce titre tout comme Dana et Mörnir le pouvaient. Elle était héritière d'un pouvoir que l'on avait cru disparu à jamais.

Elle érigea une forteresse de glace à même les montagnes, non loin des Terres de Rük. À elle vinrent de nombreuses créatures reconnaissant sa suprématie. L'un d'entre eux était plus puissant que tous les autres, et Andain. Elle fit de lui son Lieutenant, remettant son armée grandissante entre ses mains. Elle profita de lui autant qu'il profita d'elle, car elle ne pouvait le soumettre; comme elle, il était un élément chaotique sur la Tapisserie. Mais elle avait une ambition folle, celle de dominer tous les univers, en commençant par Fionavar. Et elle ferait tout pour y arriver, même si elle devait reconnaître son arrogant Lieutenant comme un égal, ou presque.

Les années passèrent, les siècles se succédèrent. Elle n'avait quitté sa Forteresse de glace et de pierres froides qu'une seule fois et ce fut pour tuer ceux qu'elle avait connu dans sa vie passée. Tous, sans exception. Et elle n'en tira qu'un vague plaisir. Du haut de son trône, elle s'organise lentement, sentant ses forces prêtes à déferler sur le premier de tous les mondes. Si elle le conquiert, les autres ne seront qu'une question de temps. Et plus que personne, elle sait qu'il n'existe aucune âme capable de lui faire obstacle bien longtemps. Elle ne peut mourir, aussi peut-elle attendre. Attendre que tout soit prêt et que sa domination universelle soit indiscutable, incontournable.

Alignement :: Elle est évidemment pour les Ténèbres, étant celle qui tire les ficelles dans l'ombre du grand Nord.
Famille, amis, connaissances :: Tous les serviteurs du mal sont à son service, dont Calarenne, son Lieutenant, avec qui elle entretient une relation tendue pour la plupart du temps, ainsi que Valérian, fils de ce dernier, capitaine de sa division terre. Elle connait bien ce qui se passe chez les Dieux et leurs enfants, mais elle en s'y intéresse que dans la mesure où elle est concernée. Quant aux mortels, s'ils ne peuvent lui être utiles, alors ils ne sont pas dignes de son intérêt.
Fonction :: Reine des Ténèbres

Images::
Sa forme habituelle et véritable
Personnages non-Joueur (PnJs) Avfilles439

Des formes alternatives
Personnages non-Joueur (PnJs) Avfilles261 Personnages non-Joueur (PnJs) Avfilles236 Personnages non-Joueur (PnJs) Avfilles111 Personnages non-Joueur (PnJs) 15rcemo-121cede
Le Tisserand
Le Tisserand
Le Tisserand à son Métier, Fondateur

Messages : 57

Feuille de personnage
Orientation sexuelle: Indéterminé
Relations:
But: Secret

http://fionavar.forum-canada.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser